Maudits frelons

1962 Alfred Hitchcock réalise son film « Les Oiseaux ». Pure fiction où l’on voit des hordes de corvidés semer la terreur sur toute une population. Eté 2020, la réalité rejoint la fiction avec cette fois, des nuées de frelons qui envahissent villes et campagnes. Chaque jour les services d’urgences du CHRO accueillent des patients piqués par…

Détails

Un rucher de biodiversité, une assurance à long terme

« J’ai une bonne souche, je vais la multiplier autant que possible pour bénéficier de ses qualités ». C’est ainsi que procèdent assez logiquement une majorité d’apiculteurs qui peuvent ainsi composer des ruchers aux colonies homogènes. Mais la proximité génétique des lignées maternelles fragilise l’ensemble du rucher face aux phénomènes infectieux et aux disettes climatiques. Si une…

Détails

Le projet scientifique du Conservatoire

Le Conservatoire de l’Abeille Noire Val de Loire/Forêt/Sologne mène des actions de sauvegarde de l’abeille locale noire depuis quelques années. La nouvelle équipe, en place depuis 2019, souhaite inscrire le développement du Conservatoire dans une perspective plus tangible, basée d’une part, sur un projet scientifique de sauvegarde de l’abeille noire locale et de son environnement…

Détails

Mellifères

La germandrée des bois ou scorodoine, teucrium scorodonia, est une ressource mellifère méconnue en été, bien exploitée par l’abeille noire de Sologne. Cette plante est si discrète que nul ne la soupçonne d’être mellifère. Les fleurs minuscules, de couleur blanc crème, un peu comme celles de la mélisse passent à peu près inaperçues. Selon l’exposition,…

Détails

Humeur

Vous aimez les abeilles, évitez de parrainer aveuglément des ruches fantômes d’un simple clic. Vous ne faites qu’engraisser des margoulins épaulés par des communicants qui ont compris que le filon était juteux. Vous voulez aider les abeilles et les autres pollinisateurs : semez des fleurs, plantez des arbres mellifères ou passez à l’action concrète, devenez apiculteur,…

Détails

Conserver sans être conservateur

Et oui, le mot conservatoire a tendance à sentir le formol et les idées rances. Il flirte avec le concept du « bon vieux temps », une version idéalisée d’un passé révolu. Rappelez-vous que jusqu’à 1945, il était possible de gazer les abeilles à la mèche de soufre pour récolter tout le miel d’une ruche, jusqu’à la…

Détails

La bourdaine

L’arbuste est si discret qu’il reste souvent méconnu. Il fréquente les lisières, les sous-bois clairs un peu humides. Une fois qu’on a repéré la bourdaine on en voit partout. Ses fleurs blanches, à peine rosées, tout à fait discrètes apparaissent dès le début mai. Elles précèdent la floraison de l’acacia. Les abeilles noires les visitent…

Détails

Refuge en Forêt

Notre abeille noire locale est en danger. Vouloir la sauver m’a déjà valu le qualificatif d’utopiste. Le propre de l’utopisme n’est-il pas d’avoir raison trop tôt ? Au cœur de la forêt d’Orléans, nous avons implanté un rucher de conservation loin de toute hybridation incontrôlée. La pitance y est quelquefois maigre mais notre Avette (nom donné…

Détails

Chronique climatique

Un hiver doux mais très venté et humide, un printemps précoce, les effets du changement climatique demandent à nos abeilles locales une souplesse d’adaptation. La mortalité des colonies lors de l’hiver 2019-2020, autour de 20%, est au-dessus de la moyenne habituelle. Elle parait liée aux conséquences d’un été caniculaire de disette qui n’a pas permis…

Détails